Noa Oser Le Dire

Qui sommes-nous ?


Nos activités ont démarré le 16 Avril 2007 pour dénoncer les violences faites aux femmes dans la communauté juive et les aider à sortir d’une spirale infernale.


Présentation de NOA OSER LE DIRE (Nommer, Orienter, Aider)

« Oser le dire » est le message délivré par NOA . Nos activités ont démarré le 16 Avril 2007 pour dénoncer les violences faites aux femmes dans la communauté juive et les aider à sortir d’une spirale infernale.

Créée à l’initiative de la Coopération Féminine et de la Wizo, Noa Oser le Dire a mis en place une plateforme d’écoute téléphonique avec un numéro : 01 47 07 39 55 qui fonctionne du lundi au jeudi de 13h à 16h.

 

Une équipe de 15 bénévoles très motivée formée à l’institut Léon Ashkenazi assure cette écoute. NOA travaille en partenariat avec des professionnels bénévoles, avocats, psychologues, médecins victimologues, conseillers conjugaux qui pourront prendre le relais, chaque fois que cela est nécessaire.

Qu’elles soient physiques ou psychologiques les violences faites aux femmes sont endémiques et touchent tous les milieux. Ceci a d’ailleurs amené le gouvernement à lancer un deuxième plan contre les violences faites aux femmes dont les mesures se mettent actuellement en place.

Il ne faut pas se voiler la face. Les violences faites aux femmes existent aussi dans la communauté juive et il est important de tout faire pour sortir ce problème de l’ombre et briser le silence qui l’entoure.

NOA est une association régie par la loi de 1901 qui a été fondée le 20 février 2007 à l’initiative de deux associations féminines juives : la Coopération Féminine et la Wizo afin d’apporter aux femmes de la communauté juive un soutien et une aide qualifiée lorsqu’elles sont confrontées à ce problème.

NOA a été officiellement lancée lors d’un colloque qui s’est tenu le 29 janvier 2007. Son lancement a été matérialisé par une charte communautaire de lutte contre les violences faites aux femmes signée par les instances communautaires et religieuses (Consistoire Central, Consistoire de Paris et d’Ile de France, FSJU, Ose, Casip Cojasor, la Coopération Féminine et la Wizo).

 

  • L’équipe de NOA OSER LE DIRE se compose:

– D’écoutantes bénévoles, formées à l’écoute spécialisée de la violence une ligne téléphonique a été mise en place le 16 avril 2007 à destination des femmes et des enfants ayant subi des violences domestiques,

– D’un réseau de professionnels bénévoles (psychologues, avocats, médecins victimologues, médiateurs familiaux, conseillères conjugales, assistantes sociales etc ….) vers lesquels sont orientées les femmes qui ont besoin d’un suivi médical psychologique ou juridique ou qui sont confrontées à des problèmes matériels d’hébergement.

  • Le bilan actuel

Depuis sa création NOA a reçu et traité plus de cinq cent appels au cours de ses permanences.

La majorité de ces appels émane de femmes qui ont connu NOA par les différents médias de la communauté. Différents problèmes sont traités : éducatifs, financiers ou sociaux. Ces femmes recherchent, dans un premier temps, une écoute en toute confidentialité. NOA répond donc à une nécessité et son action doit être largement diffusée par toutes les associations communautaires et par les médias.

  • Les équipes

- L’accompagnement préliminaire est assuré par les écoutantes

- Le partenariat est assuré par les référents professionels :

- Les professionnels de la santé

– psychologues, psychothérapeutes, psychiatres
– médecins généralistes
– médecins spécialistes : gynécologues, pédiatres,
– victimologue.
– traumatologue
– assistantes sociales

- Les professionnels judiciaires

– expertises médicales
– juristes
– avocats
– pénalistes

- La médiation familiale

– conseillères conjugales
– médiateur.

 

Nos partenaires associatifs sont le CASIP COJASOR ET L’OSÉ qui assurent les demandes concernant les services sociaux, d’hébergement ou d’assistance médicale.